Arbres costumés

Les arbres qui longent les quais derrière le théâtre flamand ont mis leurs habits de bois. Deux longues lignées de troncs recouverts de planches brutes de la racine à la ramure. On les dirait mis en boîte, encercueillés. Sous ce sarcophage, la sève pourtant circule mais les branches élaguées n’ont pas encore de feuilles.
Une double allée majestueuse d’arbres-sculptures domine une place chaotique, éventrée par les travaux. La protection qu’on leur a mise leur confère un statut d’objets, les sort du cadre urbain et leur donne une présence d’une densité rare.

En temps ordinaire, ces simples arbres passeraient inaperçus pourtant, la répétition du même costume pour chacun d’eux crée un espace inhabituel, un espace théâtral, qu’on perçoit avec un frisson esthétique.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s